FCBayern-fr - Forum
Bonjour,

Le forum a changé d'adresse, merci de poster dorénavant sur : http://fcbayern-fr.com/forum2-ipb/

Cependant, ce forum reste actif en lecture.
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Liga espagnole
Ven 19 Fév - 9:26 par hanni

» Les anciens du Bayern.
Lun 15 Fév - 18:20 par Mario Götze

» Nouveau Forum
Lun 15 Fév - 8:52 par Minga

» Serie A - Calcio
Lun 15 Fév - 8:50 par Minga

» Première League
Dim 14 Fév - 19:40 par hanni

» [2016-02-14] FC Augsburg vs Bayern Munich
Dim 14 Fév - 19:24 par Mario Götze

» Blessures.
Dim 14 Fév - 16:26 par 1976

» Mehdi Benatia
Dim 14 Fév - 15:13 par Mario Götze

» [2016-02-23] Juventus vs Bayern Munich
Dim 14 Fév - 0:19 par Tiagojunior


Articles de Polo !

Page 1 sur 15 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Articles de Polo !

Message  hanni le Mer 19 Jan - 20:33

J'ai crée ce topic pour que tout le monde puisse acceder plus facilement aux articles de Polo (journaliste eurosport spécialisé sur la bundesliga).

Polo est un journaliste que j'adore, ses articles sont toujours interessants, plaisant a lire et tres instructif. En bref ce que l'on demande a tout articles sportifs ! Very Happy

Si vous postez des articles de Polo, mettez toujours le lien de l'article.

[Seuls les modérateurs ont le droit de voir ce lien]

Hoffenheim : le village des damnés

Alors que la trêve hivernale permet aux organismes de se reposer, les cerveaux s’échauffent dans la municipalité de Sinsheim. Hoffenheim subit sa plus grande crise depuis son accession à l’élite : autopsie et dépiautage d’un projet pas comme les autres.

Dans l’esprit de la saga pagnolesque, les soubresauts actuels du club du Bade-Wurtemberg passeraient pour une vulgaire querelle de clochers. On se délecterait à la lecture de la gazette locale, rubrique des chiens écrasés, pour dénicher le Corbeau de Clouzot ! Sauf que le TSG 1899 Hoffenheim est épié non seulement nationalement, mais aussi a l'international. Le village de 3300 habitants voit son équipe de football peuplé d'irréductibles incarné par Dietmar Hopp qui bombe le torse en chef de file . Un "Jolitorax" dans toute sa splendeur pour la bourgade qui vit au rythme de son club.

"Malheur au pays dont le Roi est un enfant…"

Combien de journalistes affluent au chevet de Dietmar Hopp sitôt qu’il organise une conférence de presse ou s'exprime sur le football ? Le multi-milliardaire fondateur de SAP, septième plus grosse fortune d’Allemagne, attire les médias, telles les mouches sur un pot de miel. Le "projet Hoffenheim" fascine et divise. Combien d'articles, ces dernières années, sont parus sur ce club sorti de nulle part défrayant la chronique en devenant champion d'automne lors de la saison 2008-2009? Il s’agit d’un tel bouleversement dans la hiérarchie de la Bundesliga que Rummenigge, porte-flingue du Bayern Munich, dans une de ces réunions des clubs professionnels, dégaine magistralement : "Il paraît qu’Hoffenheim a été créé en 1899. Qu’ont-ils fait depuis tout ce temps?" Une boutade en réponse au slogan du mécène Hopp: "Notre tradition c'est le futur", qui démontre tout de même la peur qu’inspire un phénomène très inhabituel en BL. Un OVNI qui a fait taire sportivement ses détracteurs, ceux-là même qui lui avaient promis l’enfer, en se gaussant d’avance des futurs résultats du "Dorfverein", ce "club de bouseux" comme l’a si gentiment qualifié l’équipe dirigeante de la capitale du Bade-Wurtemberg, le VfB Stuttgart.

On ne compte plus le nombre de sobriquets affublés à Hoffenheim. "Hoppenheim" étant le plus connu, le lieu où les millions du mécène irriguent les terrains de foot locaux comme une manne céleste. Près de 200 millions d’euro en fait, y compris l’offrande du flambant neuf Rhein-Neckar Arena (pour contourner les règles strictes de la DFL). Car Hoffenheim est détesté par la base, les supporters. Lorsque le club se déplace à Sankt-Pauli, les piécettes de 5 à 10 centimes d’euro pleuvent en direction des joueurs. Plus grave dans l’escalade de la haine, des banderoles désignent Dietmar Hopp en tant que cible dessinée sur laquelle il faut tirer comme ce fut le cas lors d’un déplacement dans le chaudron de Cologne. Une humiliation qui ferait réagir la fédération allemande sur les limites à ne pas dépasser. Mais cela va plus loin : c’est le supporter d’Hoffenheim, cette marionnette créée de toutes pièces, consommatrice d'hamburger, d’ice cream et de pop corn, et partant dix minutes avant la fin des matches qui est décriée. Les caricatures vont bon train et tous les ultras des clubs traditionnels se fédèrent exceptionnellement pour nouer une alliance de circonstance afin de dénoncer sur l’autel du sport-marketing le "1899% Hoppenheim" !

"…et dont les Princes ont mangé dès le matin"

La base gronde, peut-être, mais les instances sont épanouies et sourient aux anges. On se croirait au forum économique de Davos quand Hopp s’autocongratule au milieu des VIP avec les Klinsmann, Low and Co. Le Roi tout puissant entraîne ses courtisans dans son sillage ; un tiers mondiste (la révolution footballistique allemande) deux tiers mondains… Hopp ou la légende des Buddenbrook de Thomas Mann made in footbusiness, revisitée pour les besoins du décor.

Mais la légende d’Hoffenheim vient de rencontrer le réel et le mécène rappelle à tous ceux qui l’ont oublié qu’il est d’abord un homme d’affaires En se séparant successivement du Brésilien Eduardo puis de Luis Gustavo, réalisant au passage d’énormes plus-values, Hopp fait tomber le masque. Eteint le romantisme du mini-club champêtre, la Heidi de la Bundesliga. La petite môme a troqué son jupon de laine contre un tailleur Prada et passé sur le compte pertes et profits les Edelweiss. Ça sent pas la rose ! Comble de l’ironie, ces ventes rassurent les organismes officiels sur la relative puissance du mécène, démontrant ainsi qu’il ne crée pas un royaume mercantile au sein de la BL mais qu'Hoffenheim se satisfait d'être un club formateur. Un discours et une communication si absurde qu’ils intronisent Ubu Roi !

Piétiné le mythe du jeune Dietmar Hopp toujours à la pointe de l’attaque dans les sections amateurs d’Hoffenheim, celui qui voulait rendre à son club ce que celui-ci lui avait donné : sa passion du foot. En effet la DFL examine la validité du transfert de Luis Gustavo au Bayern Munich. Hopp, qui n’a pas mis dans la confidence, lors des négociations, Ralf Rangnick, le théoricien sportif du projet, avant de s'en séparer d’un "commun accord" et de nommer son adjoint, Marco Pezzaiuoli, ancien entraîneur des sections jeunes de la fédération allemande et ami proche du Bundestrainer actuel. Car tout Ditemar Hopp qu’il est, lui qui détient 96% du capital du club, ne possède, conformément aux règles de la Bundesliga, que 49% des droits de vote et ne peut donc négocier seul un transfert. L’omnipotence, l’oligarchie n’ont pas leur place dans le championnat allemand.

En autorisant le départ de Luis Gustavo, Dietmar Hopp a-t-il ouvert la boîte de Pandore ? Car le Sénégaulois Demba Ba, émargeant à deux millions d’euro par an, souhaite quitter le village et rejoindre le club de ses rêves : West Ham ! Il prétexte un accord verbal avec la Direction et refuse de rejoindre ses partenaires en stage en Espagne, en faisant grève. Demba Ba ne devrait plus jamais porter le maillot du club local. Au-delà des comportements de plus en plus individualistes et puérils des professionnels dans le foot moderne, le club d’Hoffenheim n’est-il pas en train d’entrer de plain-pied dans la réalité? Le comble pour un entrepreneur "up to date"?

Finalement, le plus "successful" dans toute cette histoire du projet Hoffenheim, c'est peut être bien le propriétaire de la station-service du coin : "le trop-plein s'il vous plait !"

hanni
Moderateurs
Moderateurs

Masculin
Nombre de messages : 15729
Age : 25
Pays : France
Date d'inscription : 30/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  hanni le Mer 19 Jan - 20:49

[Seuls les modérateurs ont le droit de voir ce lien]

Bundesliga : Ras l’Bale !

Le Ballon d’Or vient à peine d’être décerné et le passage à la nouvelle année permet de tirer les bilans de la saison écoulée et des six premiers mois de l’exercice en cours… Force est de constater que le football allemand est, une fois de plus, le grand perdant question récompenses et estime de la part des grands observateurs européens. Pourquoi ?

Une Bale dans la tête

La machine médiatique s’est lancée depuis longtemps déjà... Big Brother is watching you ! La propagande de la Premier League est en pleine effervescence. Depuis six mois, l’Europe du football a quasiment vécu au rythme du jeune milieu offensif de Tottenham. On croirait que l’on a retrouvé le véritable Prince de Galles … On lui a façonné un costume digne des meilleurs tailleurs de Savile Row, du sur-mesure dans le plus subtil des tissus anglais. Gareth Bale le Gallois submerge la presse de l’Ile mais aussi la bulle du buzz international, et le pays le plus sensible à cette inflation du Bale est … la France, cette désespérée du ballon rond. La perfide Albion a fait main basse sur les clochers avec son coq de haute cour. Il ne manquerait plus que les médias nationaux soient rachetés par des investisseurs britanniques. Histoire d’aller chercher les ordres directement à la City londonienne. Sans exagérer, on est à deux doigts parfois de l’overdose lorsqu’on lit la prose des adorateurs de GB, le bien nommé ou la bien nommée : it’s your choice !

"Bale est phénoménal, Bale est unique, le nouveau Giggs", bla bla bla… Qui est passé à côté du tube de l’année ? Bale premier dans les charts et forcément dans nos bacs ! Certes Tottenham est sorti vainqueur de sa poule de Ligue des champions. Un groupe alléchant sur le papier mais tellement décevant en réalité avec une équipe du Werder Bremen en cours de perdition vivant sa plus grave crise depuis la nomination du binôme Schaaf-Allofs à la fin des années 1990. Quant à l’Inter Milan, il est encore en phase de digestion de son fabuleux triplé de l’an dernier. A la rigueur, seul Twente, le supposé petit poucet, aura parfaitement joué son rôle de trublion. Attendez, je suis un "frog" de mauvaise foi, on a eu droit aussi au bûcheron Caroll. Lui c’est un vrai bon! Puisqu’il est un authentique sujet de sa Majesté. Un Sir en puissance, On a pu admirer l’attaquant, 9e Merveille du monde lors de sa première titularisation contre une équipe de France au milieu des gravats à Wembley. Oui Bale a explosé cette année… Mais de là à en faire une future star, j’attends de voir. Au risque de paraître brutal, restons lucides gentlemen !

La Bale aux prisonniers


Le Ballon d’Or a donné son verdict. J’avoue que j’aurais souhaité un Espagnol au palmarès et je conçois la frustration ibérique. Remporter tout à la suite le Championnat d’Europe puis la Coupe du Monde est si rare… Seule la grande RFA du Kaiser l’avait réussi précédemment. La non désignation d’un Hispanique est la preuve de plus que la société kleenex prend le pas sur le sens de l’Histoire. Mais au-delà de ce point de vue personnel, je constate, une fois de plus, que l’Allemagne n’est pas représentée dans le 11 mondial. Exit la Nationalmannschaft qui finit sur le podium et enthousiasme même les observateurs les plus réticents lors de la dernière Coupe du Monde. Out l’épopée bavaroise qui a vu le club échouer au seuil d’un triplé historique que réalisera l’Inter. Un remake de 1999 en quelque sorte. Sans importance, la première place au classement UEFA de la Bundesliga l’année dernière… Ultime humiliation, le football allemand n’existe même pas aux yeux des jurés, ces meilleurs connaisseurs du ballon rond. Le monstre Schweinsteiger n’est que seizième de leur classement. Le joueur de l’année 2010 en Allemagne n’est donc qu’un va-nu-pieds pour les votants, à peine assez bon pour peler les oranges. Je me pince ! Pour ne pas jouer les victimes toutefois, mentionnons qu’Özil est placé devant son homologue de sélection. Mais qu’a donc réalisé le talentueux nouveau meneur de jeu en 2010 par rapport au joueur munichois pour le précéder au classement ? Son transfert au Real Madrid ? La forme prime sur le fond, c’est de plus en plus désespérant.

Va jouer à la ba-Bale !

Je me pose souvent la question : si la Bundesliga bénéficiait de la vitrine médiatique de la Premier League trouverait-on assez de place dans les magazines spécialisés pour encenser tous les joueurs qui le méritent ? Oh je ne vous parle pas des "anciens", les Özil, Khedira, Kroos, Müller et consorts, je vous parle de la jeune garde, le bataillon dortmundien, les Schmeltzer, Grosskreutz, Hummels, Bender et autres Götze… Des "Nullfünfer" Schürrle et Holtby. Sans oublier le poulain Reus ou encore le petit prodige de Nüremberg, Gündogan. Et j’en omets même un peu exprès pour ne pas charger la barque.

La Bale est dans votre camp

Finalement, si les media d’outre-manche s’empressent tellement de louer les qualités de Bale n’est-ce pas la démonstration de l’océan désolant de pauvreté qu’est actuellement devenu le football britannique… ou comment remettre à la mode le vieux dicton : "Au royaume des aveugles les borgnes sont rois". Je ne regrette qu’une seule chose avec Gareth Bale, c’est qu’il soit Gallois. What a pity! Il n’affrontera jamais l’Allemagne dans le derby de l’Europe du nord sous les couleurs des trois Lions… pour un résultat du reste couru d’avance. Histoire de rappeler à tous le sens de la Bale.

hanni
Moderateurs
Moderateurs

Masculin
Nombre de messages : 15729
Age : 25
Pays : France
Date d'inscription : 30/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  Candidplatz le Mer 19 Jan - 22:54

Je lui ai tapé la discute dans un bar il n'y a pas longtemps, il portait un sweat noir avec une grosse tête de mort de Sankt Pauli. C'est vraiment un mec sympa et intéressant, à la hauteur de ses articles.

Candidplatz

Masculin
Nombre de messages : 389
Age : 21
Localisation : Düsseldorf
Pays : Deutschland
Date d'inscription : 18/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

polo itw ?

Message  birdy le Jeu 20 Jan - 16:55

Salut Hanni,

Moi j'écoute RMC surtout pour les DDD le lundi soir avec Polo et de toutes façons c'est trop court et on a pas le temps de rentrer dans tous les vrais sujets. Pourquoi vous l'invitez pas? On peut pas lui laisser un message sur Eurosport où il écrit régulièrement (voir le craquage qu'il a fait sur Ras-le Bale vraiment bon)....

birdy

Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 35
Pays : france
Date d'inscription : 20/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  hanni le Jeu 20 Jan - 18:44

Salut birdy !

Il faudrait effectivement lui proposer de venir.
Par contre tu peux laisser un message sur ses articles eurosport (en bas de l'article) et bien souvent il prend le temps pour y repondre Wink

hanni
Moderateurs
Moderateurs

Masculin
Nombre de messages : 15729
Age : 25
Pays : France
Date d'inscription : 30/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  hanni le Ven 21 Jan - 18:26

[Seuls les modérateurs ont le droit de voir ce lien]

Wolfsburg : la City de la peur !

Champion d'Allemagne pour la première fois de son histoire en 2009, le club de Niedersachsen détenu par la multinationale Volkswagen, va de mal en pis. Au-delà de l'actualité sportive, on comprend mieux les choix de son propriétaire à l'aune de sa stratégie commerciale et financière.

De l’industrialisation des esprits …

Wolfsburg, ville championne de Bundesliga en 2008-2009 ? Un titre qui fait sourire n’importe quel érudit de la topographie allemande… Car cette ex-bourgade n’est que la sixième plus grande du Land de Basse-Saxe, alignant à peine un peu plus de 130.000 habitants. Hannover 96 ou l'Eintracht Braunschweig ont une tradition. Le VfL ? Le destin de Wolfsburg a épousé de près les relations complexes de l’industrie allemande avec le régime nazi. Wolfsburg, ce "bourg-des-loups" n’était qu’un lieu perdu sur la carte avant que ne vienne s’y installer sur ordre de Führer le ferment de l’empire automobile Volkswagen, fondé en 1936. L’histoire est connue : Ferdinand Porsche, qui révolutionne l’industrie automobile allemande, répond à l’appel d’offre du dictateur pour construire la Volkswagen, la "voiture du peuple" et donne satisfaction au cahier des charges minutieusement définies par ce dernier pour les travailleurs de base : "A n’importe quel prix, Doktor Porsche à n’importe quel prix… en dessous de 1000 marks". En 1938, c’est Hitler qui dépose la première pierre de l’usine autour de laquelle une cité industrielle va s’agréger. Durant la guerre, Porsche utilise une main d’œuvre constituée de déportés et de personnels issus du S.T.O et n’élabore pas que des voitures, participant à l’effort de guerre en réalisant notamment des chars. Wolfsburg est alors la KdF-Stadt : la "Ville de la Force par la Joie" (Kraft durch Freude). La ville, pur produit de la propagande, sort des marais asséchés pour finaliser le modèle idéal de la mobilité des citoyens du Reich.

… à la production de masse

Finalement cette voiture du peuple qui devait être le fleuron de la communication nazie se mue en succès mondial, accédant à l’empathie des foules, sous le nom de « Coccinelle ». Volkswagen devient la multinationale d’où les heures sombres du patronyme Porsche disparaissent au profit du mythe. Comme l’écrira Erhard Schütz dans Mémoires Allemandes, "l'histoire du succès de la Volkswagen montre à quel point la capacité d'oubli propre au marché eut en même temps une fonction de resocialisation". Suite logique et processus de résilience accéléré, si la fin de la guerre est promulguée le 2 septembre 1945, le club de football de Wolfsburg est créé dix jours plus tard, le 12 septembre. Ou comment tourner la page en démarrant une nouvelle ère : le Wirtschaftswunder roule ! Ce sont les autorités d'occupation britannique qui autorisent la première ligne de production des petites coccinelles. Ironie du sort, c’est en 1998 que la petite voiture du peuple s’offrira Rolls-Royce, la voiture des gens "hors du commun". Ironie du sport, c’est encore en 1998 que le club de Wolfsburg joue pour la première fois en première division allemande. Erste Klasse ! Première classe et champagne pour tout le monde !

Un club plus du tout «peuple»

Sauf que très rapidement la politique du petit club va s'agglomérer à celle du Konzern Volkswagen AG. Alors que le stade du constructeur automobile allemand affiche une moyenne inférieure à 30.000 personnes, dont la moitié ayant un lien avec VW, des noms vieillissants et "bling-bling" comme Effenberg et Marcelihno apparaissent dans l'effectif. Sans parler des 10 millions dépensés pour le supposé prodige Argentin d'Alessandro. Déjà, les mêmes symptômes qu'aujourd'hui affluent : en 2006 et 2007 le VfL se sauve de la relégation dans les dernières journées. Le duo Radu-Munteanu en provenance de Cottbus est un échec. Augenthaler doit plier bagage et place à Felix le chat. Il a faim de reconnaissance après son doublé à Munich. Mais qui de l'entraineur ou du Konzern a le plus les crocs ? Le carnet de chèque s'ouvre et le "shopping-meister" Magath s'en donne à cœur joie et telle une ménagère de moins de 50 ans, il remplit le caddie : Dzeko, Grafite, Josué, Benaglio, Hasebe et Schäfer. On passe à la caisse enregistreuse : 30 millions d'euros dépensés pour une qualification en UEFA en 2008. Saison suivante, rebelote ! 33 millions. Sur la shopping-list de Felix le Matou : Misimovic et les champions du Monde italiens Zaccardo, Barzagli débarquent. 14 millions pour ce dernier, record du montant du transfert du club.

Force de frappe, la Bosnie ; et en défense, l'Italie. Et cela fonctionne : attaque de feu (Grafite et Dzeko trustent les deux premières places au classement des buteurs) et défense de fer sont le cocktail du Meisterschale 2009 ! Le VfL Wolfsburg est champion devant le Bayern Munich et son actionnaire Audi, cette filiale de…Volkswagen. En 2009 donc, les Loups trônent sur la Bundesliga et dans le monde économique "homo homini lupus" selon Hobbes, la guerre fratricide tourne à l'avantage de Ferdinand Piëch, lequel sort vainqueur du harassant duel l'opposant à son cousin Wolfgang Porsche. VW absorbe le groupe automobile, si rentable, de Stuttgart.

"Wolfsburg est une société de capitaux, Schalke est à jamais le plus grand club qui existe"

C'est par cette phrase que Felix Magath argumente sa démission surprise du club de Niedersachsen après le titre. Felix le chat abandonne la souris verte. Ou comment redéfinir, via le football, la distinction entre le capital et le travail. Et les faits lui donnent raison. Déjà l'année dernière, avec une équipe renforcée, le VfL finit en milieu de tableau, est incapable de battre au Volkswagen Arena une équipe B de Manchester United dans un "Endspiel", une finale, en Ligue des Champions. Reversé en Europa League, Wolfsburg ne peut passer Fulham. En championnat, les Loups encaissent huit défaites à domicile. L'argent ne peut remplacer l'absence de public, pas plus que la perte de motivation des stars. A contretemps de ce qui se passe en Bundesliga, le VfL dépense au lieu de former des jeunes : près de 40 millions en fait à l'intersaison et le feuilleton Dzeko, en route vers la City de Manchester, a enfin pris fin après des mois de palabres…permettant de nouveaux investissements. Côté terrain, le VfL joue l'Abstiegskampf avec des rencontres périlleuses à l'horizon. Le chaperon rouge boit du petit lait : on risquait plus de se faire "boulotter" par les loups avant l'arrivée de Volkswagen.

hanni
Moderateurs
Moderateurs

Masculin
Nombre de messages : 15729
Age : 25
Pays : France
Date d'inscription : 30/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  Poldi'10 le Mer 2 Fév - 18:57

Honnêtement c'est plus un fan de Van Bo qui parle.
Je ne suis vraiment mais vraiment pas d'accord avec lui.

_________________
[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]

Poldi'10
Moderateurs
Moderateurs

Masculin
Nombre de messages : 5622
Age : 24
Localisation : Perdu dans le sud de la Belgique
Pays : Belgique
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  Candidplatz le Mer 2 Fév - 19:14

Il a raison. VanBo ce n'est peut-être pas une bonne moitié de saison 2010-2011, mais c'est quatre années pleines.

Candidplatz

Masculin
Nombre de messages : 389
Age : 21
Localisation : Düsseldorf
Pays : Deutschland
Date d'inscription : 18/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  Poldi'10 le Mer 2 Fév - 19:21

Il nous a beaucoup ralenti dans notre jeu.
Puis le truc que le football n'est pas un sport de danseuse, oh faut arrêter on est pas au Rugby il y a eu des régles et elles doivent être respecté.

_________________
[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]

Poldi'10
Moderateurs
Moderateurs

Masculin
Nombre de messages : 5622
Age : 24
Localisation : Perdu dans le sud de la Belgique
Pays : Belgique
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  Candidplatz le Mer 2 Fév - 19:23

À ce que je sache, il n'a jamais blessé personne malgré un jeu rugueux.

Candidplatz

Masculin
Nombre de messages : 389
Age : 21
Localisation : Düsseldorf
Pays : Deutschland
Date d'inscription : 18/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  Poldi'10 le Mer 2 Fév - 19:24

Candidplatz a écrit:À ce que je sache, il n'a jamais blessé personne malgré un jeu rugueux.

On s'en fous qu'il blesse personne, le résultat est le même..
Il y a des régles, si tu n'en tien pas compte tu es sanctionné.

_________________
[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]

Poldi'10
Moderateurs
Moderateurs

Masculin
Nombre de messages : 5622
Age : 24
Localisation : Perdu dans le sud de la Belgique
Pays : Belgique
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  Candidplatz le Jeu 3 Fév - 7:55

Non mais il a une image d'assassin alors que De Jong à même pas 25 ans a déjà cassé des jambes.

Candidplatz

Masculin
Nombre de messages : 389
Age : 21
Localisation : Düsseldorf
Pays : Deutschland
Date d'inscription : 18/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  roter baron le Jeu 3 Fév - 8:13

Les 4 saisons pleines pour Van bommel ... bof bof ... Son "règne" il est en dent de scie. Autant parfois je le trouvais bon (2ème partie de saison dernière) autant parfois je le trouvais d'une nullité (saison sous K). Pour un capitaine je ne trouve pas qu'il relevait tjrs le niveau ....

roter baron

Masculin
Nombre de messages : 15007
Age : 31
Pays : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  Jay le Jeu 3 Fév - 14:45

Ce n'est pas un boucher comme De Jong mais un gars qui passe son temps à faire des coups bas. Franchement des tacles agressifs il en faisait plus, par peur de se salir je pense ou alors trop loin de l'action mais toujours présent pour donner un petit coup à un adversaire.

Jay

Masculin
Nombre de messages : 3142
Age : 30
Pays : Suisse
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  hanni le Lun 7 Fév - 22:50

[Seuls les modérateurs ont le droit de voir ce lien]

hanni
Moderateurs
Moderateurs

Masculin
Nombre de messages : 15729
Age : 25
Pays : France
Date d'inscription : 30/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  roter baron le Mar 8 Fév - 8:54

Je n'aime pas trop le mélange foot/politique/social. Je pense que c'est un cocktail à éviter.

roter baron

Masculin
Nombre de messages : 15007
Age : 31
Pays : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  hanni le Lun 14 Fév - 22:09

[Seuls les modérateurs ont le droit de voir ce lien]

Belle critique de Magath Laughing

hanni
Moderateurs
Moderateurs

Masculin
Nombre de messages : 15729
Age : 25
Pays : France
Date d'inscription : 30/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  Jay le Lun 14 Fév - 23:50

On pourrait faire le même avec van Gaal !

Jay

Masculin
Nombre de messages : 3142
Age : 30
Pays : Suisse
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  hanni le Mar 15 Fév - 14:45

Sa devrait pas tarder Laughing

hanni
Moderateurs
Moderateurs

Masculin
Nombre de messages : 15729
Age : 25
Pays : France
Date d'inscription : 30/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  hanni le Ven 18 Fév - 17:02

Finalement c'est une critique des mercenaires que Polo nous sort !

[Seuls les modérateurs ont le droit de voir ce lien]

hanni
Moderateurs
Moderateurs

Masculin
Nombre de messages : 15729
Age : 25
Pays : France
Date d'inscription : 30/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  Bayern Forever le Mar 22 Fév - 21:59

Je viens de trouver cet article sur Eurosport de Polo, très intéressant comme d'hab !

Bonne lecture !

Bayern : Le risque de gentrification

En Allemagne, on appelle cela une "englische Woche", une semaine anglaise, en référence au calendrier démentiel concocté chaque année par les dirigeants de la Premier League et ses rencontres disputées tous les trois jours. Et c'est bien à ce cas de figure que se trouve confronté le Bayern Munich avant son 8e de finale de Ligue des Champions contre le tenant du titre, l'Inter Milan. Après Mayence, les Nerazzurri du mécène Moratti, se présente le leader de la Bundesliga, le BVB Dortmund ce samedi, sans oublier la demi-finale de DFB-Pokal mercredi prochain avant un déplacement périlleux chez un candidat à l'Europe, Hanovre 96.

On a beau se dire que ce Bayern version 2010-2011 est plus fort que celui de l'année dernière, que Franck Ribéry sera sur le terrain et, à l'inverse, que le bourreau de la finale de Madrid, l'Argentin Diego Milito sera absent, comme la paire centrale Van Buyten-Demichelis ; que le dur "Mou" a quitté la Lombardie et que l'attaquant Gomez a laissé tomber son titre honorifique de "Gurke" (le cornichon) pour retrouver celui de "Super Mario" en empilant 29 buts en 34 rencontres officielles, on reste prudent sur les chances bavaroises. Tour d'horizon des faiblesses, toutes relatives, du club allemand précédant une rencontre à l'allure de finale avant l'heure.

Une équipe très moyenne à l'extérieur

La performance du club bavarois en déplacement au FSV Mainz 05 ce weekend pourrait faire penser que tout est réglé comme du papier à musique. Sauf que c'est une image déformée. En effet, le club bavarois n'a remporté que quatre de ses douze rencontres à l'extérieur en Bundesliga cette saison dont deux contre un Werder en décomposition et un Stuttgart candidat à la relégation. Alors que le Bayern Munich avait pris 30 points l'année dernière à l'extérieur, il faudra à l'équipe de Van Gaal réaliser un sans-faute pour dépasser le score de l'exercice précédent. Une fragilité en déplacement, laquelle se retrouve aussi en poule de qualification de la LDC où, par exemple, la victoire contre le FC Bâle fut plus que compliquée.

Badstuber : le nouveau maillon faible ?

L'ère Van Buyten-Demichelis est révolue, c'est une évidence. Le cauchemar de la défense centrale de l'an dernier a disparu. Demichelis, présent au FCB depuis 2003, est maintenant à Malaga. Quant à Van Buyten, sa fin de quinquennat est difficile et le Brésilien Breno est la véritable alternative à l'actuelle charnière représentée par l'Ukrainien Tymoshchuk et le jeune international allemand Badstuber. Ce dernier justement, en forte progression en début de saison, rechute. Et ce n'est pas la première fois : son match contre Cologne fut pénible avec 80% de duels perdus, une statistique effroyable pour un défenseur central. Quant à son match de samedi contre les Nullfünfer, il fut dans la même lignée, forçant Van Gaal à le sortir après l'heure de jeu pour éviter une possible exclusion.

L'embourgeoisement bavarois

On ne compte plus le nombre de fois où le club munichois a laissé filer des points cette saison et pas besoin de ressasser la défaite évitable contre l'AS Rome 2-3 après avoir mené 2-0. Dominateur à Schalke et à Dortmund lors du Hinrunde, le manque de réalisme, ou l'exploit d'un gardien adverse, conduiront finalement le Bayern Munich à la défaite malgré des périodes de domination intense.

Et cette tendance se répète lors du Rückrunde : à Wolfsburg, alors que les Bavarois mènent au score, Lahm rate son pénalty et le 2-0 avant que le club n'encaisse un but évitable à la 86e. 21e journée, le Bayern Munich se déplace en terre hostile, à Cologne, mène 2-0 à la mi-temps, avant de s'écrouler en seconde période et d'encaisser une nouvelle défaite. Van Gaal stigmatisera l'embourgeoisement de son équipe, reconnaissant ses propres erreurs de communication et notamment son manque de discours de motivation à l'intention du groupe à la mi-temps de la rencontre.

Van Gaal comme un doktor es recherches

Suivre l'entraineur batave dans ses pérégrinations tactiques depuis son arrivée en Bavière est un véritable casse-tête. Ce qui semble évident pour le commun des mortels ne l'est pas pour Van Gaal. Quelques exemples : alors que le puissant stoppeur Breno pourrait s'épanouir en défense centrale, il préfère recaser le milieu défensif Tymoshchuk aux côtés de Badstuber. Autre cas : alors qu'Altintop se morfond sur le banc malgré les blessures des "Robbery", il choisit de décaler le jeune Müller et de positionner Schweinsteiger en véritable meneur de jeu. Enfin le Brésilien Luis Gustavo, considéré par beaucoup de professionnels comme le plus grand n°6 de la Bundesliga, se voit confiner au poste d'arrière gauche alors que le polyvalent Pranjic occupe sa place légitime. Comble de l'ironie, Van Gaal décidera à Mayence, après une vingtaine de minutes de jeu d'inverser les deux joueurs… Une véritable expérience en direct, en pleine rencontre officielle.

Le Bayern Munich, professeur émérite de l'école du cynisme au football, ferait bien de se rappeler les propos de Sepp Herberger : "le ballon est rond et un match dure 90 minutes".



Bayern Forever

Masculin
Nombre de messages : 117
Age : 24
Pays : Suisse
Date d'inscription : 25/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  bavaroi le Mar 22 Fév - 22:17

Belle article..

bavaroi

Masculin
Nombre de messages : 2272
Age : 26
Localisation : Munster
Pays : Allemagne
Date d'inscription : 13/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  Jay le Mar 22 Fév - 22:31

Criant de vérité surtout.

Jay

Masculin
Nombre de messages : 3142
Age : 30
Pays : Suisse
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  Invité le Mar 22 Fév - 23:36

Badstuber me rend a moi aussi de plus en plus septique. Il a le meme profil qu'un Mertesacker avec l'expérience en moins.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de Polo !

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 15 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum