FCBayern-fr - Forum
Bonjour,

Le forum a changé d'adresse, merci de poster dorénavant sur : http://fcbayern-fr.com/forum2-ipb/

Cependant, ce forum reste actif en lecture.
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Liga espagnole
Ven 19 Fév - 9:26 par hanni

» Les anciens du Bayern.
Lun 15 Fév - 18:20 par Mario Götze

» Nouveau Forum
Lun 15 Fév - 8:52 par Minga

» Serie A - Calcio
Lun 15 Fév - 8:50 par Minga

» Première League
Dim 14 Fév - 19:40 par hanni

» [2016-02-14] FC Augsburg vs Bayern Munich
Dim 14 Fév - 19:24 par Mario Götze

» Blessures.
Dim 14 Fév - 16:26 par 1976

» Mehdi Benatia
Dim 14 Fév - 15:13 par Mario Götze

» [2016-02-23] Juventus vs Bayern Munich
Dim 14 Fév - 0:19 par Tiagojunior


[04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Heisenberg le Lun 5 Oct - 21:02

Frank a écrit:Et surtout pas voir Alaba en defense central , a moins d'une hécatombe de blessure sinon je  vois pas l'intérêt

Il suffit juste que Martinez se blesse pour qu'alaba rejoue défenseur central malheureusement ....

Heisenberg

Masculin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Pays : auvergne
Date d'inscription : 03/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Angelus le Lun 5 Oct - 21:03

JB_C2S a écrit:
Mario Götze a écrit:
Où sont ceux qui disaient que la saison passé Guardiola gagnait le championnat face aux petits et était incapable de bien jouer face aux gros ? Ces gros sont devenus à chier d'un coup ? Ou le Bayern que vous attendiez tous s'est enfin montré ?

ahahaha non mais t'as pas honte sérieux?
Guardiola remet Lahm à droite, Alaba à gauche, repasse dans un style plus Heyckesien avec de la percussion sur les côtés; et tu oses venir dire "où êtes-vous?" ???
Non mais c'est vous les drogués de Guardiola qui devez vous faire tout petit.
Le Bayern réussit son meilleur début de saison sous l'ère Guardiola après que ce dernier ait rectifié les deux points essentiels des critiques que la plupart émettait. Sans comptez le style de jeu, la prise de risque.
Le mec revient sur ses propres choix, son Lahm-Alaba au milieu, son faux 9 qui existe pas, sa possession à outrance, etc et tu oses venir fanfaronner? Non mais la blague quoi

Si le Bayern gagne la LDC cette année avec cette équipe, ce système de jeu, cette façon de jouer; j'espère que toi, Angelus, ce bon vieux planqué de R9 et toute la clique vous aurez au moins l'honnêteté de dire "ah ba ouais, fallait pas tout changer et Guardiola s'est peut-être un peu planté avant"
J'suis pas du tout dans le délire pro ou anti Guardiola. J'vous trouve quasiment tous ridicule à comptez les points chaque semaine, saisir la moindre occasion pour refaire un débat sans fin. Mais là sérieusement, faites vous petits ceux qui ont défendu bec et ongle tous les choix de Guardiola depuis 2 ans. Cachez-vous. Lui même a changé sa politique, c'est peut-être que lui-même s'est rendu compte de certaines choses non?

Tu prônes la vérité du milieu, je t'invite à y aller. Cette version du Bayern, comme celle de l'année passée lorsqu'il y'avait les joueurs pour le faire, c'est un meilleur des deux mondes. Le jeu en passe courte, il a pas disparu. Les variations et positon de la défense, elles existent toujours, le milieu à trois, il est là quasi tout le temps. Le jeu sur les ailes avec percussion, il a jamais été contre sauf que sans Robben/Ribéry, sans percuteurs les ailes, c'est compliqué, on est bien d'accord.

Depuis son arrivée, tu peux aller chercher mes potes, j'ai toujours parlé d'un devoir de négocier au mieux les deux mondes, et sur ce que j'ai pu lire/voir - hormis peut-être les six premiers mois - c'est ce que j'ai vu dans ses intentions. Des concepts comme les blessures, la réalité du moment mais aussi, et de ce côté je suis plutôt pour, des essais ( Ribéry en neuf, ça a foiré mais pourquoi ne pas tenter ? ), ont fait qu'il y'a eu parfois des moins bien, du moyen, mais la base, cela a toujours été le meilleur des deux mondes le but.

Me fait pas dire ce que je n'ai pas dis, c'est un peu facile. ( Même si ça rapporte des +1 facile ).

Angelus

Masculin
Nombre de messages : 3503
Pays : Suisse
Date d'inscription : 14/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Tiagojunior le Lun 5 Oct - 21:07

D abord je conteste la paternité du 4-5-1 attribué à heinykes parce avant lui ca existait.ensuite on s est pris les plus grosses raclees avec ce systeme.si lahm et alaba jouaient en 6 ou 8 souvent meme ailier c est qu il y avait des carences à ces postes.le succès d aujourdhui est bcp plus du aux recrues qui manquaient pour combler ces postes vacants qu au systeme.

Tiagojunior

Masculin
Nombre de messages : 770
Age : 29
Pays : Espagne
Date d'inscription : 27/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Tiagojunior le Lun 5 Oct - 21:08

D abord je conteste la paternité du 4-5-1 attribué à heinykes parce avant lui ca existait.ensuite on s est pris les plus grosses raclees avec ce systeme.si lahm et alaba jouaient en 6 ou 8 souvent meme ailier c est qu il y avait des carences à ces postes.le succès d aujourdhui est bcp plus du aux recrues qui manquaient pour combler ces postes vacants qu au systeme.

Tiagojunior

Masculin
Nombre de messages : 770
Age : 29
Pays : Espagne
Date d'inscription : 27/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Poldi'10 le Lun 5 Oct - 21:16

JB_C2S a écrit:
Mario Götze a écrit:
Où sont ceux qui disaient que la saison passé Guardiola gagnait le championnat face aux petits et était incapable de bien jouer face aux gros ? Ces gros sont devenus à chier d'un coup ? Ou le Bayern que vous attendiez tous s'est enfin montré ?

ahahaha non mais t'as pas honte sérieux?
Guardiola remet Lahm à droite, Alaba à gauche, repasse dans un style plus Heyckesien avec de la percussion sur les côtés; et tu oses venir dire "où êtes-vous?" ???
Non mais c'est vous les drogués de Guardiola qui devez vous faire tout petit.
Le Bayern réussit son meilleur début de saison sous l'ère Guardiola après que ce dernier ait rectifié les deux points essentiels des critiques que la plupart émettait. Sans comptez le style de jeu, la prise de risque.
Le mec revient sur ses propres choix, son Lahm-Alaba au milieu, son faux 9 qui existe pas, sa possession à outrance, etc et tu oses venir fanfaronner? Non mais la blague quoi

Si le Bayern gagne la LDC cette année avec cette équipe, ce système de jeu, cette façon de jouer; j'espère que toi, Angelus, ce bon vieux planqué de R9 et toute la clique vous aurez au moins l'honnêteté de dire "ah ba ouais, fallait pas tout changer et Guardiola s'est peut-être un peu planté avant"
J'suis pas du tout dans le délire pro ou anti Guardiola. J'vous trouve quasiment tous ridicule à comptez les points chaque semaine, saisir la moindre occasion pour refaire un débat sans fin. Mais là sérieusement, faites vous petits ceux qui ont défendu bec et ongle tous les choix de Guardiola depuis 2 ans. Cachez-vous. Lui même a changé sa politique, c'est peut-être que lui-même s'est rendu compte de certaines choses non?

JB président !
BIG +1

_________________
[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]

Poldi'10
Moderateurs
Moderateurs

Masculin
Nombre de messages : 5622
Age : 24
Localisation : Perdu dans le sud de la Belgique
Pays : Belgique
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  JB_C2S le Lun 5 Oct - 21:26

Tu prônes la vérité du milieu, je t'invite à y aller.

J'y suis. J'te l'ai dit, j'trouve ça pathétique les pro et anti.
Guardiola c'est pas un guignol, comme certains veulent le dire ici. C'est pas pour autant qu'il a pas fait des erreurs, et qu'il faut juste être une sacrée groupie pour venir dire le contraire (ou minimiser sa responsabilité, parce que Guardiola c'est plus qu'un entraineur hein).

Des concepts comme les blessures, la réalité du moment

Arrêtes un peu avec les éternelles excuses. Tu sais ce que j'ai pensé des absences l'an passé.
Lahm au milieu, c'est une volonté de sa part. Lui seul, sans blessure, sans forme du moment, rien de tout ça.
En club ou en NM, on a vu la différence entre Lahm à droite et Lahm au milieu. Tu peux défendre l'idée que c'est un bon choix, l'avantage c'est que vu le niveau de Lahm; forcément ça ne sera jamais catastrophique.
J'pense que sur long terme, c'est pas bon. Et Guardiola aussi d'ailleurs vu qu'il l'a remis latéral, et que Lahm (tu sais celui qui avait dit "jretournais pas à droite, j'méclate au milieu" blah blah) n'a pas rechigné à y retourner.

Alaba au milieu, c'est Guardiola. Lui seul, sans blessure, sans forme du moment, rien de tout ça.
La mauvaise gestion de Götze, c'est lui seul, sans blessure, sans forme du moment, rien de tout ça.
Müller trimballé un peu partout, lui seul, sans blessure, sans forme du moment, rien de tout ça.
Tu peux retourner tout ce que tu veux dans tous les sens, à un moment les faits sont implacables. Ce sont des choix voulu, et non des choix subi.
Il avait le droit de le faire. Il est revenu dessus. Personnellement, je connais peu de grand coachs qui arrêtent une formule qui marche; mais j'peux me tromper.

Ribéry en neuf, ça a foiré mais pourquoi ne pas tenter ?

Parce que Ribéry est un joueur limité intellectuellement.
Parce que Ribéry n'est fort que dans un seul système de jeu.
Parce que Ribéry n'est fort qu'à un seul poste.

Même si ça rapporte des +1 facile

Mouais... à d'autres hein
J'ai défendu Cristiano contre tous, torpiller Ribéry et Robben, j'pense que j'aurais choisi d'autres façons de faire si j'voulais des +1
Non mais LOL, 33 ans et t'as cru que je postais pour aller récolter des +1 ahahahahaha Mais oui
Pratique comme argument tu me diras. Quand on vous met face à vos incohérences, vous venez dire "ouais vous faites ça pour les +1". A aucun moment, tu te dis que c'est peut-être parce que t'es tout simplement incohérent et que les gens valident simplement le fait qu'on vous le dit?
Je note quand même que lorsqu'on vous pique, vous avez souvent tendance à attaquer la personne plutôt que le contenu. Typiquement la réaction des mecs qui ont tort. Va falloir être plus fort mentalement à l'avenir, sinon ça sent mauvais pour mars-avril.

JB_C2S

Masculin
Nombre de messages : 1864
Age : 35
Pays : France
Date d'inscription : 24/05/2013

http://coup2sport.wordpress.com/author/coup2sport/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Angelus le Lun 5 Oct - 21:55

JB_C2S a écrit:
J'y suis. J'te l'ai dit, j'trouve ça pathétique les pro et anti.
Guardiola c'est pas un guignol, comme certains veulent le dire ici. C'est pas pour autant qu'il a pas fait des erreurs, et qu'il faut juste être une sacrée groupie pour venir dire le contraire (ou minimiser sa responsabilité, parce que Guardiola c'est plus qu'un entraineur hein).

Tu as entièrement raison sur le fait que ce débat est pathétique, mais plus parce que personne n'écoute l'autre ou interprète ce que l'autre veut dire que par le fait d'exister. Pour le reste, on est sur un forum, c'est pas plus absurde que "Ronaldo c'est un bon joueur/non il est surcoté, il marque que contre les petits". Il y'a débat et c'est le sel du truc, sinon on s'échange des photos de chats et no soucy, tout le monde à le sourire en fin de journée.

Pour information, je minimise les manques de Guardiola quand j'estime qu'il y'a lieu de le faire, pas à chaque fois. Cet argument de me faire passer pour la groupie du prophète, il est un peu facile - et je parle pas forcément pour toi - et sert aussi à bien passer sur le fond du message. Mais je peux te l'écrire, oui Guardiola peut se planter, tester des trucs qui plantent, ce n'est pas un robot qui entraine mais un type qui à des idées, qui en changent, et qui tâtonne dans le juste ou dans le faux parfois.

Je passe le reste de ton message après, mais avant mon propos est - comme depuis son arrivée - qu'il souhaite le meilleur des deux mondes, celui du foot allemand ( en résumé vite fait, la formule Jupp ) et ce qu'il a lui, pour y arriver il y'a des passages, des essais. Tu écris, qu'il revient au système de Jupp, je te réponds qu'il ne l'a jamais quitté.

Il l'a transformé et à amené d'autres pièces dessus. Purée, tu t'y connais tactiquement, me dis pas que le jeu de ce Bayern c'est un copié/collé de celui de Jupp, ce n'est pas vrai, il y'a des parties de celui-ci et d'autres ( le jeu de position, la défense qui évolue en fonction de l'adversaire, les passes courtes au milieu pour remonter qui sont bien là ).

Tu fais un raccourcis ( J'y reviendrais sur le +1, parce que tu te trompes sur le pourquoi j'ai mis cela ).

JB_C2S a écrit:
Arrêtes un peu avec les éternelles excuses. Tu sais ce que j'ai pensé des absences l'an passé. Lahm au milieu, c'est une volonté de sa part. Lui seul, sans blessure, sans forme du moment, rien de tout ça. En club ou en NM, on a vu la différence entre Lahm à droite et Lahm au milieu. Tu peux défendre l'idée que c'est un bon choix, l'avantage c'est que vu le niveau de Lahm; forcément ça ne sera jamais catastrophique.
J'pense que sur long terme, c'est pas bon. Et Guardiola aussi d'ailleurs vu qu'il l'a remis latéral, et que Lahm (tu sais celui qui avait dit "jretournais pas à droite, j'méclate au milieu" blah blah) n'a pas rechigné à y retourner.

Alaba au milieu, c'est Guardiola. Lui seul, sans blessure, sans forme du moment, rien de tout ça.
La mauvaise gestion de Götze, c'est lui seul, sans blessure, sans forme du moment, rien de tout ça.
Müller trimballé un peu partout, lui seul, sans blessure, sans forme du moment, rien de tout ça.
Tu peux retourner tout ce que tu veux dans tous les sens, à un moment les faits sont implacables. Ce sont des choix voulu, et non des choix subi.
Il avait le droit de le faire. Il est revenu dessus. Personnellement, je connais peu de grand coachs qui arrêtent une formule qui marche; mais j'peux me tromper.

Tu aimes pas cet argument. J'ai droit de le penser, oui des blessures cela change une équipe. Barcelone en ce moment, ils sont tout de même moins fringuant qu'avec Messi non ? Tiens, comme lorsqu'ils nous ont affrontés en 2013, et qu'on les a tapés. Pourtant c'est une grande équipe, avec un grand effectif ? Ben oui, reste que certains joueurs ont des postes clefs, ou certains profils. Comme lorsque le Real à perdu des MC l'année passée. Oui, cela influence sur le rendement d'une équipe, et sur son histoire dans le temps.

Pour le reste, oui comme je l'ai dis, il fait des choix, il tâtonne, il essaie. Lahm au milieu, pour moi cela marche, maintenant tu as Vidal, Thiago debout, ils passent devant, est-ce que c'était pour autant une mauvaise décision ? Et quand bien même, encore une fois ce n'est pas un robot, tu prends les exemples qui t'arrangent et oublie que c'est la vie d'une équipe, un entraineur vient - aussi bon soit-il - cela réussit mieux à certains joueurs qu'à d'autres. Pour un Götze, un Boateng.

Le côté, il est revenu dessus, je me suis déjà expliqué, non. C'est un mélange des deux mondes, souhaité depuis son arrivée ( du moins c'est ce que je ressent dans ce que je vois et dans ce que je lis ).

JB_C2S a écrit:
Parce que Ribéry est un joueur limité intellectuellement.
Parce que Ribéry n'est fort que dans un seul système de jeu.
Parce que Ribéry n'est fort qu'à un seul poste.

Messi est un joueur limité intellectuellement, Messi n'est fort que dans un seul système de jeu, Messi n'est fort qu'à un poste. Avant qu'il le place en faux neuf, tu pouvais tout autant tenir ce discours - j'exagère un peu mais tu vois, et pourquoi ne pas tenter ? C'est ça aussi une équipe, un entraineur, tenter des trucs. Cela n'a pas marché, il est revenu en arrière. Muller au milieu, cela n'a pas marché, il est revenu en arrière.

Tu vois, il s'est "trompé", il est revenu en arrière, je le dis lorsque je pense que c'est vrai.

JB_C2S a écrit:

Même si ça rapporte des +1 facile

Mouais... à d'autres hein
J'ai défendu Cristiano contre tous, torpiller Ribéry et Robben, j'pense que j'aurais choisi d'autres façons de faire si j'voulais des +1
Non mais LOL, 33 ans et t'as cru que je postais pour aller récolter des +1 ahahahahaha Mais oui
Pratique comme argument tu me diras. Quand on vous met face à vos incohérences, vous venez dire "ouais vous faites ça pour les +1". A aucun moment, tu te dis que c'est peut-être parce que t'es tout simplement incohérent et que les gens valident simplement le fait qu'on vous le dit?
Je note quand même que lorsqu'on vous pique, vous avez souvent tendance à attaquer la personne plutôt que le contenu. Typiquement la réaction des mecs qui ont tort. Va falloir être plus fort mentalement à l'avenir, sinon ça sent mauvais pour mars-avril.

La mention du +1, j'aurais pas du la mettre, elle est pas pour toi. Mais cela m'énerve de voir débarquer la smala anti-Guardiola derrière ton message, et de me dire que c'est l'argument qui va être utiliser "ouais kinkin, ça gagne parce qu'il joue comme l'équipe de Jupp" alors que ce n'est pas ça, ce n'est pas que cela. Il y'a dans cette équipe une partie de cette DNA, qu'il à - c'est mon avis - jamais voulu complètement enlever, ajoutée à son expérience, ses préceptes, qui fait que maintenant, au jour J, je la trouve particulièrement aboutie car capable de jongler entre plusieurs systèmes, plusieurs animations, dans un même match ( ce qu'on a déjà vu l'année passée, voir même la première année vraiment par bribe ) et je trouve dommage qu'un type qui s'y connait comme toi, et qui s'intéresse au truc au delà du score mais sur ce qui se passe sur le terrain, soit dans un discours pas plus explicite par rapport à ça, d'autant plus parce que cela va être récupéré.

Ce truc, Guardiola a pigé qu'il fallait pas jouer du tiki-taka, il joue comme sous Jupp, c'est hyper réducteur et ce n'est pas la vérité.

Angelus

Masculin
Nombre de messages : 3503
Pays : Suisse
Date d'inscription : 14/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Flowman le Lun 5 Oct - 22:20

Personne ne dit que Pep fait du Jupp bis ici, mais la majorité ici qui ont critiqué Pep (dont moi) l'ont fait pour une seule raison: sa volonté à refuser de se remettre en question quand il le fallait.

Actuellement on peut remarquer que Pep fait machine arrière dans son entêtement et c'est une très très bonne chose, il se dit enfin qu'il est temps de concilier ses idées avec la culture bavaroise. Il a fallu 3 ans certes et ce n'est pas fini, il faut encore voir ce que ca va donner sur une saison mais je suis actuellement optimiste tant qu'il continue dans cette optique.

Personne ici ne vient torpiller Pep parce qu'il s'appelle Pep, 'fin je l'espère en tout cas.

Flowman

Masculin
Nombre de messages : 2489
Age : 23
Pays : belgique
Date d'inscription : 14/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  JB_C2S le Lun 5 Oct - 22:46

Tu aimes pas cet argument. J'ai droit de le penser, oui des blessures cela change une équipe

J'ai pas dit le contraire.
L'an passé, j'ai dit que venir parler de blessures contre une équipe comme Porto qui a même pas la moitié de notre effectif, je trouve cela juste effarant. Contre Barcelone, j'ai dit et je maintiens que ça a eu une importance.
Mais comme je l'ai écris, Lahm-Alaba-le positionnement de Müller, etc ce n'est en rien des choix effectués à cause de blessure. C'est un choix réfléchit de la part de Guardiola.

Messi est un joueur limité intellectuellement, Messi n'est fort que dans un seul système de jeu, Messi n'est fort qu'à un poste. Avant qu'il le place en faux neuf, tu pouvais tout autant tenir ce discours - j'exagère un peu mais tu vois, et pourquoi ne pas tenter ? C'est ça aussi une équipe, un entraineur, tenter des trucs. Cela n'a pas marché, il est revenu en arrière. Muller au milieu, cela n'a pas marché, il est revenu en arrière

Je pouvais pas tenir ce discours car Messi et Ribéry, ce n'est pas le même monde déjà.
Ensuite, Messi est parfois faible mentalement mais c'est un joueur intelligent.
Ribéry, il est fort dans l'instinct, s'il ne réfléchit pas. Or, le mettre dans l'axe ba c'est le rendre responsable et il est pas bon dans son rôle. Ribéry, c'est un suiveur. En aucun cas un leader.

Mais cela m'énerve de voir débarquer la smala anti-Guardiola derrière ton message

J'fais pas parti de la smala. Je répondais juste au post de Mario Götze qui ose venir nous dire ce qu'il a dit.
ça me fait penser aux mecs qui sont venus nous dire "alors, vous êtes où maintenant là? On vous entends pas sur Karim?!!!!" quand Benzema avait enfin marqué après 154698252 minutes de merde en EDF. Ba ouais, forcément un jour il allait marqué hein lol
Franchement, restons sérieux.

"ouais kinkin, ça gagne parce qu'il joue comme l'équipe de Jupp" alors que ce n'est pas ça, ce n'est pas que cela. Il y'a dans cette équipe une partie de cette DNA, qu'il à - c'est mon avis - jamais voulu complètement enlever, ajoutée à son expérience, ses préceptes, qui fait que maintenant, au jour J, je la trouve particulièrement aboutie car capable de jongler entre plusieurs systèmes, plusieurs animations, dans un même match ( ce qu'on a déjà vu l'année passée, voir même la première année vraiment par bribe ) et je trouve dommage qu'un type qui s'y connait comme toi, et qui s'intéresse au truc au delà du score mais sur ce qui se passe sur le terrain, soit dans un discours pas plus explicite par rapport à ça, d'autant plus parce que cela va être récupéré

Ba je m'y intéresse justement. Je regarde ce qu'il a fait, et j'ai pas passé mon temps à tirer sur lui.
Je n'ai jamais dit qu'il joue comme l'équipe de Jupp, mais j'ai dit un style "plus Heynckesien". Évidemment qu'une partie du succès actuel du Bayern revient à Guardiola. C'est bien pour ça que j'trouve ça ridicule de le faire passer pour un guignol.
Rien que de revenir sur ses choix c'est déjà une immense qualité. Un mec comme Mourinho en est incapable par exemple aujourd'hui.
Comme j'disais à Wunderbern, l'erreur selon moi de Guardiola, c'est qu'après avoir hérité d'un hôtel 4 étoiles, il a voulu tout refaire alors qu'il fallait juste le faire passer en 5 étoiles avec des petites retouches. Il a fait un ravalement complet et changer son style de clientèle.
Quand tu es un restaurant étoilé, tu ajoutes 1-2 plat et tu fais gaffe au service : en aucun cas tu refais toutes la carte d'un seul coup. Ça c'est si tu veux le devenir que tu dois le faire.
Il a été trop brutal selon moi. Après c'est son style, c'est aussi pour ça qu'il marque son époque et qu'il divise autant.
Un mec comme Ancelotti par exemple, il arrondit bien plus les angles. Il gère mieux ce genre de transition. Ancelotti, il peut réussir partout mais il ne dominera pas comme Guardiola.
Guardiola c'est le patron, c'est lui et lui seul le capitaine du navire. Il délègue très peu, il dirige énormément et impose ses idées. Je trouve ça remarquable cette façon qu'il a de convaincre certains joueurs aussi vite (comme le Mourinho de la bonne époque d'ailleurs). Mais mettre de l'eau dans son vin, je trouve ça parfois mieux.
Au Barca, il est arrivé dans une équipe qui n'était tenante du titre de rien. Un 5 étoiles mais avec un niveau 3 étoiles et des employés trop laxistes. Il avait un matos de fou mais là fallait tout retaper. Donc là oui, la "brutalité" d'accord.
Au Bayern, c'était juste la décoration à faire et ajouter des bonus style jacuzzi.

Regarde un mec comme Del Bosque avec l'Espagne. Il récupère la Roja d'Aragones. Il a fait quelques changements, mais la base est restée identique. Il a pas foutu Ramos au milieu et n'a pas déréglé son milieu de terrain. Senna plus là, intégration de Busquets et Pedro, Iniesta-Xavi-Alonso en baromètre et voilà. Ça a gagné.
Capello qui passe derrière Sacchi, retouche là encore. Un milieu axial supplémentaire, moins pressing asphyxiant mais les joueurs dans le même délire. Quand Kovacs a pris le relais de Rinus Michels, il a pas changé le style du football total. Il l'a popularisé encore plus.
Tu dis que Guardiola n'a pas quitté le style Heynckes, ba si parce qu'il a déplacé les joueurs et changer la façon de jouer. La permutation plus que la percussion, la possession plus que l'explosivité ou le contre. L'horizontalité plus que la verticalité.
Compare les statistiques de passes, possession en LDC; la différence saute aux yeux.

JB_C2S

Masculin
Nombre de messages : 1864
Age : 35
Pays : France
Date d'inscription : 24/05/2013

http://coup2sport.wordpress.com/author/coup2sport/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Mario Götze le Lun 5 Oct - 22:46

Oui Guardiola a revu sa position et bien lui en a pris.

Toute fois on sent clairement sa patte. L'équipe actuelle est ce qu'elle aurait toujours dû être ...

Mais comme Angelus qui parle de blessures, trouvez moi un seul moment de la saison passée où il a eu l'occasion de mettre une équipe avec Alaba à gauche, Lahm à droite, Alonso + Thiago et/ou Schweinsteiger au milieu.

Vous pouvez chercher, ça existe pas

Donc qui sait s'il ne l'aurait pas fait la saison passée ?

Là on est blindé de milieu avec Alonso, Vidal, Thiago et même Kimmich qui compte pas mal visiblement + le réserviste Rode (trop mis de côté mais ce n'est pas le débat).

Mario Götze

Masculin
Nombre de messages : 4025
Age : 27
Pays : France
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Tiagojunior le Lun 5 Oct - 23:23

On l aime ou on l aime pas pep est incontournable dans les debats et cela quelque soit le thème.pour les anti-guardiola je vous informe qu on ne jette pas une pierre sur un arbre qui ne porte pas de fruits.inconsciemment vous l adorez le mec mais le dire est un supplice.je vous comprend!il fait du bon travail.depuis son arrivée jusqu à aujourdhui l equipe a progressé et s est bonifiée malgré les embuches.meme si guardiola danse dans l eau on trouvera des gens pour nous dire qu il soulève la poussière.et avec ceux là le debat est impossible.

Tiagojunior

Masculin
Nombre de messages : 770
Age : 29
Pays : Espagne
Date d'inscription : 27/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Bobok le Lun 5 Oct - 23:31

JB_C2S a écrit:

Arrêtes un peu avec les éternelles excuses. Tu sais ce que j'ai pensé des absences l'an passé.
Lahm au milieu, c'est une volonté de sa part. Lui seul, sans blessure, sans forme du moment, rien de tout ça.
En club ou en NM, on a vu la différence entre Lahm à droite et Lahm au milieu. Tu peux défendre l'idée que c'est un bon choix, l'avantage c'est que vu le niveau de Lahm; forcément ça ne sera jamais catastrophique.
J'pense que sur long terme, c'est pas bon. Et Guardiola aussi d'ailleurs vu qu'il l'a remis latéral, et que Lahm (tu sais celui qui avait dit "jretournais pas à droite, j'méclate au milieu" blah blah) n'a pas rechigné à y retourner.

Alaba au milieu, c'est Guardiola. Lui seul, sans blessure, sans forme du moment, rien de tout ça.
La mauvaise gestion de Götze, c'est lui seul, sans blessure, sans forme du moment, rien de tout ça.
Müller trimballé un peu partout, lui seul, sans blessure, sans forme du moment, rien de tout ça.
Tu peux retourner tout ce que tu veux dans tous les sens, à un moment les faits sont implacables. Ce sont des choix voulu, et non des choix subi.
Il avait le droit de le faire. Il est revenu dessus. Personnellement, je connais peu de grand coachs qui arrêtent une formule qui marche; mais j'peux me tromper.


- Sur lahm on est d'accord. Même si  je pense le poste n'est pas la seule raison pour expliquer sa saison dernière "moyenne". Je le trouve globalement un peu sur le déclin et même en latéral il est moins bon qu'avant.

- Alaba au milieu bien sûr que c'était une question de blessure. Celles de schweini et thiago qui ont laissé une place au milieu. Le vrai choix de Guardiola ça été d'utiliser Bernat en 12ème homme pour combler cette place numériquement (le plus souvent en faisant monter Alaba au milieu et laisser bernat latéral OU alaba dans une défense à 3 et Bernat en latéral/milieu excentré). C'est parfaitement dans la logique de guardiola qui préfère "sacrifier" la défense en faisant rentrer un bernat (et faire monter un alaba au milieu) plutôt que de "sacrifier" la technicité du milieu en faisant rentrer un Rode qui n'a pas ce profil.

- Götze : là aussi y a quand même une question de blessure. Plus de Robben, plus de ribéry, qui mettre à gauche ? thiago ? bernat ? Alaba ?Götze c'est encore celui qui collait le mieux. Et puis à l'aile certes mais Guardiola ne l'excentrait pas autant qu'un Ribéry, par exemple, à "sucer" la ligne de touche. Et puis aucun système du monde ne peut expliquer la fin de saison dernière catastrophique de Götze. C'est pas comme si on lui demandait de jouer DC. D'ailleurs avec Guardiola il a toujours joué plus ou moins à l'aile et il a toujours été mi-figue mi-raisin mais jamais aussi mauvais que les 6 premiers mois de 2015. C'est bien simple Weiser lui était passé devant dans la hiérarchie en toute fin de saison dernière et c'était amplement mérité.

- Müller ? je ne vois pas trop de quoi tu parles. La force de Müller c'est justement sa polyvalence, de pouvoir jouer à tous les postes de l'attaque et donc de permettre des systèmes différents. D'ailleurs c'est quoi son poste de prédilection ? aillier droit ? 9,5 ? avec un lewandowski à ses côtés, peut-être.


Donc pour résumer pour moi, Guardiola n'a en fait fait que deux choix forts l'année dernière :

- lahm au milieu : un choix pas catastrophique mais pas vraiment bon non plus.

- Bernat 12ème homme (qui a remplacé numériquement Schweini/thiago puis Alaba) pour permettre à Alaba de passer au milieu plutôt que faire rentrer Rode en poste pour poste  : un choix ni bon ni mauvais, ça traduit simplement la logique de guardiola qui a besoin de toujours avoir 3 joueurs techniques au milieu (d'un autre point de vu on pourrait aussi dire que Guardiola n'est pas capable de jouer avec des milieux "rugueux", des box to box etc... (sauf si il concilient le meilleur des deux mondes comme vidal))

Bobok

Masculin
Nombre de messages : 398
Age : 27
Pays : Orléans
Date d'inscription : 08/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Angelus le Mar 6 Oct - 8:41

JB_C2S a écrit:
Tu dis que Guardiola n'a pas quitté le style Heynckes, ba si parce qu'il a déplacé les joueurs et changer la façon de jouer. La permutation plus que la percussion, la possession plus que l'explosivité ou le contre. L'horizontalité plus que la verticalité.
Compare les statistiques de passes, possession en LDC; la différence saute aux yeux.

Alors je vois mieux ce que tu veux dire, et dans ce cas oui, il y’a eu une cassure à un moment, la première année, les six premiers mois. Détruire pour reconstruire, dans le sens où initialement l’équipe à jouée de manière différente, pour apprendre les bases du « jeu » à la Guardiola, mettre un autre répertoire dans son arsenal. Avec comme objectif, de pouvoir repasser, dans certaines rencontres, dans certaines situations pour ce jeu plus direct ( dans lequel on est presque condamné – dans le bon sens, parce que je l’aime bien ce style de jeu – tant nos forces sont sur les ailes ). C’était pour moi le plan, du moins c’est comme cela que je l’ai compris, et manifesté sur le forum, depuis quasi le début. Les circonstances ont fait que la saison passée, cela n’a pas pu être tt le temps possible.

Perso, cela me dérange pas. J’aurais – presque – détesté qu’on recrute un type de ce calibre, ou un autre gros entraineur pour qu’il fasse du Jupp 2.0. A quoi bon ? Est-ce qu’il aurait pu le faire d’une autre manière ? Peut-être, et peut-être que cela aurait aidé à rassembler et rassurer les sceptiques, perso le changement ne me dérange pas, d’autant plus si il est censé être dirigé vers quelque chose de grand ( que cela marche ou pas ).

Mais je n’ai jamais souhaité un Barcelone 2.0, je veux un Bayern 2.0 ( ou 3.0 si on compte, et on doit le faire Van Gaal ), c’est pour cela que je ne comprenais pas ta sortie, la façon dont on joue cette année, c’est la même que celle du début de la saison passée à la nuance où Costa/Coman ou Götze centrent plus que Ribéry/Robben, d’où les statistiques incroyables de Lewandowski/Muller. Ah peut-être que oui, il a installé Muller en appui de Lewandowski, là grand bien lui fasse et si c'est là où il faut reconnaitre, qu'il a changé, switché ( ou revenu à des "bases" ) pour autre chose alors ok, sans souci, tout comme Lahm/Alaba ( enfin les latéraux qui rentraient plus au mlileu ), mais le jeu, l’idée du jeu, pour moi, c’est la même.

Angelus

Masculin
Nombre de messages : 3503
Pays : Suisse
Date d'inscription : 14/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  roter baron le Mar 6 Oct - 9:19

Angelus a écrit:Avec comme objectif, de pouvoir repasser, dans certaines rencontres, dans certaines situations pour ce jeu plus direct ( dans lequel on est presque condamné – dans le bon sens, parce que je l’aime bien ce style de jeu – tant nos forces sont sur les ailes ). C’était pour moi le plan, du moins c’est comme cela que je l’ai compris, et manifesté sur le forum, depuis quasi le début.
Je trouve que ta vision un peu trop hollywoodienne. Ca fait un peu comme un enième Karaté Kid. Les coups sur la gueule n'étant en fait pas des défaites, mais les leçons ultimes pour parvenir à atteindre le stade supérieur de son art. Ca ferait une jolie histoire en fait! D'ailleurs, c'est sans doute la force du Bayern de Pep ça, reconnaissons-le. Jamais on a écrit de si belles histoires. Marketing quand tu nous tiens!

Moi je suis quand même circonspect sur tout ce débat. Je veux dire: il n'y a là rien de bien neuf, si? Tu parles des 6 premiers mois de l'ère Guardiola avec le jeu en rupture et blabla. Ok bien. Ms le mec il est là pr mener son équipe au succès il me semble. Si on prend la raison par ce bout, ben quelle différence entre le pseudo aboutissement de son plan qu'on verrait actuellement et la soit-disant rupture d'il y a 2 ans? Oui je sais on va discuter des statistiques. 1 point de plus par ci, quelques buts en plus par là, saupoudrons le tout d'un peu moins de possession ... Franchement c'est pinaillé! On est en train de discuter pour savoir si le plat qu'on mange est meilleur avec 122 grammes de caviar ou 123!

Ms franchement on s'en tape. Mais complètement. C'est absolument rien de neuf. Ca fait 4 ans que c'est comme ça. J'ai même envie de dire 5. Je me souviens plus exactement de la première saison de Heynckes mais une saison à 74 points (si mes souvenirs sont bons) ben c'est du lourd. Franchement, la performance de Pep c'est pas d'avoir appris de ses erreurs, d'avoir replacer Lahm à droite, Alaba à gauche. Ou d'avoir enfin réussi le mix prévu depuis 2 ans entre le foot allemand et l'espagnol. La vraie performance c'est d'avoir réussi à maintenir la motivation et l'envie de gagner. Sa vraie performance c'est de continuer à faire en sorte que le Bayern roule d'une saison à une autre. Ce qui manquait ds le passé (souvenons nous de la saison 2 de VG ou bien du deuxième tour de Hitzfeld 2). Et ça franchement je pense que ça n'a rien à voir avec la tactique, les positionnements ou autres. Car comme dit ça fait 4 ans qu'on a vu tout et n'importe quoi. Ca a tjrs marché au premier tour. L'an dernier on tapait City avec Gaudino le type qu'on a plus revu depuis, l'infâme Lahm au milieu, et même Bernat (plus sur pr lui).

Donc tout roule et on déroule. Bien très bien. Mais rien de neuf sous le soleil. Le neuf et l'intéressant ce sera au second tour. Là où le bas a blessé 2 fois déjà. En attendant on peut se féliciter des succès et de la réussite. Mais louer la réussite d'un plan, non.

roter baron

Masculin
Nombre de messages : 15007
Age : 31
Pays : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  JB_C2S le Mar 6 Oct - 9:28

Angelus a écrit:Perso, cela me dérange pas. J’aurais – presque – détesté qu’on recrute un type de ce calibre, ou un autre gros entraineur pour qu’il fasse du Jupp 2.0. A quoi bon ? Est-ce qu’il aurait pu le faire d’une autre manière ? Peut-être, et peut-être que cela aurait aidé à rassembler et rassurer les sceptiques, perso le changement ne me dérange pas, d’autant plus si il est censé être dirigé vers quelque chose de grand ( que cela marche ou pas ).

Mais je n’ai jamais souhaité un Barcelone 2.0, je veux un Bayern 2.0 ( ou 3.0 si on compte, et on doit le faire Van Gaal ).

Mais à quel moment je dis qu'il faut faire un Jupp 2.0?
Déjà, Heynckes je ne le mets pas aussi haut comme entraineur que Guardiola. C'est un grand coach mais il n'a pas marqué son époque comme Guardiola. D'un point de vue résultat oui, d'un point de vue tactique non. J'aime son style mais je ne le mets pas dans le top 5 de la décennie hein. Clairement pas. Il est clairement derrière les Guardiola, Benitez, Mourinho, Ancelotti, Del Bosque, van Gaal.

Si tu as lu mes exemples (Del Bosque, Capello, Kovacs) en aucun cas je les considère comme des entraineurs 2.0
Faire des retouches, c'est être 2.0? Pas du tout pour moi. Justement, faire des retouches sur un effectif qui marche c'est être très intelligent et pas borné.
Un Roger Lemerre (pas un grand sélectionneur), il a changé des trucs aussi, il a mis sa patte sur l'EDF après la victoire de Jacquet.
2.0, c'est du copier-coller. Aujourd'hui, aucun grand coach n'est 2.0.
Guardiola a voulu gagner avec SA méthode pour que ce soit SA victoire. Je ne dis pas qu'il est égoïste mais il voulait gagner avec cette méthode pour qu'elle soit encore plus reconnue. Parce que s'il avait fait des retouches, la majorité des gens aurait justement dit "il refait du Heynckes". Capello, il laissait parler, a été invaincu pendant 58 matchs en Serie A et il en a collé 4 au Barca de Cruyff. Après, on l'a bien laissé tranquille.
C'est un fait que la médiatisation aujourd'hui pèse sur les décisions des hommes. A part van Gaal, les autres s'intéressent à ce que l'on dit. Mourinho, Guardiola, etc ce sont des monstres d'égo, donc ça les fait chier qu'on puisse juste penser "ah il a pas tout changé tiens".

c’est pour cela que je ne comprenais pas ta sortie, la façon dont on joue cette année, c’est la même que celle du début de la saison passée à la nuance où Costa/Coman ou Götze centrent plus que Ribéry/Robben, d’où les statistiques incroyables de Lewandowski/Muller.

A aucun moment je n'ai critiqué notre façon de jouer. Là aussi c'est ça qui est énervant avec les pro et les anti; c'est que vous ramenez tout à Guardiola.
Mon argumentaire de départ, c'était sur la qualité de l'opposition, le manque de suspens qui nous maintiendrait sous pression et l'absence de gros match (donc de passion) pour nous supporter. Je n'ai jamais évoqué le cas de Guardiola avant l'intervention de Mario Götze.
C'est pourtant écrit ---> "On a un effectif magnifique, une équipe belle à voir jouer" lundi 4 octobre à 1h30.

JB_C2S

Masculin
Nombre de messages : 1864
Age : 35
Pays : France
Date d'inscription : 24/05/2013

http://coup2sport.wordpress.com/author/coup2sport/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Angelus le Mar 6 Oct - 9:49

Lorsque je parle de 2.0 ( et je ne dis pas que tu dis qu'on doit le faire ), c’est pour moi, pas péjoratif, et justement dans ce que tu expliques, un entraineur qui débarque après qqun qui a bien fonctionné et qui fait des retouches et qui aurait dans cette version du Bayern, arrangé tout le monde ( ou pas selon les résultats ). Lorsque Guardiola se pointe, c’est justement là que nos points diverges, je suis pas certain qu’il veut gagner avec SA méthode. Pour moi, et je peux me tromper, il veut continuer à grandir en temps qu’entraineur, et dans un contexte différent que celui de Barcelone, arriver à allier deux univers ( le sien + celui de la Bundesliga ).

Pour le faire, il doit déconstruire le jeu précédemment en place pour inculquer les bases de ses préceptes, ce que feront les joueurs ( trop à la lettre, le fameux U ) pour qu’ensuite, tu puisses mixer le tout et arriver à justement ce fameux mélanges des deux mondes dont je parle.

Mais cette déconstruction, elle dure pas deux ans, elle a duré grand maximum un an voir six mois. Ensuite qu’il y’ait des changements, des revirements, des prises de conscience c’est la vie d’une équipe, d’un entraineur un minimum ouvert, et c’est tant mieux. C’est comme cela qu’on arrive vers un truc plus abouti, plus fort en s’ouvrant au reste.

C’est là que j’ai une divergence d’opinion avec toi. Pour moi, il a pas fait SA méthode puis s’est dit qu’il fallait tout de même revenir à certaines bases, il a consciemment fait ce travail ( On part sur mes préceptes puis en temps voulu, on revient à ce que vous connaissez/maitrisez pour arriver au point X, l’ensemble des deux ) qui aurait pu, et peut-être qu’il aurait du le faire comme cela - et là c'est sans doute comme tu le mentionnes, dù à son égo surpuissant, peut-être pour qu'il y'ait une cassure "médiatique" - , faire d’une autre manière ( on joue quasi comme avant, et on incorpore petit à petit mes précéptes pou arriver au point  X, l’ensemble des deux ).


Angelus

Masculin
Nombre de messages : 3503
Pays : Suisse
Date d'inscription : 14/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Angelus le Mar 6 Oct - 13:54

Passage des Dé-managers sur le match face à Dortmund :


Pep Guardiola et la réinvention permanente de la roue

Julien Momont – Pep Guardiola n'a pas inventé la roue. Il n'a pas inventé le 4-3-3, ni le jeu de possession. Il n'a même pas inventé le poste de faux numéro neuf. On trouvera toujours quelqu'un, dans l'histoire du foot, qui a appliqué bien avant lui certains préceptes qu'il prêche aujourd'hui. Rinus Michels, Johan Cruyff, Luciano Spaletti. Ou encore plus loin, même, le temps effaçant progressivement les innovateurs isolés des tablettes. Sans compter les entraîneurs dont le Catalan se réclame directement, de Juan Manuel Lillo à Marcelo Bielsa.

Alors oui, voir aussi souvent en ces pages ou ailleurs des compliments appuyés pour l'approche du technicien bavarois peut paraître exagéré. Après tout, avec de tels joueurs, au Barça comme au Bayern, tout le monde ferait aussi bien et jouerait de la même manière, non?

Eh bien non, justement, et c'est ce qui explique toute notre fascination pour un entraîneur qui a récupéré une machine de guerre, le Bayern de Jupp Heynckes, qui l'a démontée de toutes pièces pour la réassembler ensuite à sa guise, selon son interprétation de l'organisation optimale de l'ensemble. Si son Bayern ne ressemble aujourd'hui à aucune autre équipe en Europe, c'est parce qu'il le manie et le remanie à sa guise de match en match, de quart d'heure en quart d'heure même, parfois.

Comme contre le Borussia Dortmund, dimanche (5-1). Face au 4-4-2 en losange borussen, Guardiola a démarré le match avec trois défenseurs, Boateng-Martinez-Alaba, mais avec le seul Espagnol dans l'axe. Pas illogique, après tout: en face, Pierre-Emerick Aubameyang et Henrik Mkhitaryan eurent d'abord tendance à jouer excentrés. Le premier, notamment, a été pris en marquage individuel par David Alaba – qui rivalise en vitesse – et a eu beaucoup de mal dans cette configuration. Après un quart d'heure de jeu, Boateng a inversé avec Javi Martinez, ce dernier étant plus à l'aise pour suivre les éventuels décrochages de Mkhitaryan entre les lignes. Et puis à 2-0, tout a changé, encore.

[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]

Le Borussia Dortmund venait de passer en 4-2-3-1, Aubameyang seul en pointe désormais. À peine le penalty de Müller marqué, Guardiola donne ses consignes à Philipp Lahm: défense à quatre, avec le retour du capitaine bavarois à son poste d'arrière droit. Le temps de réorganisation a coûté la réduction de l'écart d'Aubameyang, seul moment de flottement de l'arrière-garde munichoise.

Si ces changements de position incessants ne déséquilibrent aucunement l'harmonie collective, c'est que les principes de jeu restent les mêmes. La fameuse animation qui primerait sur le système n'est pas altérée, notamment parce que ces évolutions micro-tactiques concernent d'abord la structure défensive. Les grandes lignes sont immuables: un pressing haut et en nombre qui empêche l'adversaire de jouer avec précision vers l'avant et limite le risque d'aligner aussi peu de défenseurs; des déplacements constants dans les intervalles qui offrent de multiples solutions de passes, variées en longueur et en zones visées (le Bayern a ainsi marqué deux buts sur de longs ballons dans le dos de la défense de Dortmund); un ailier de débordement (Douglas Costa) et l'offensif côté opposé qui compense en dézonant vers l'axe, pour offrir une variété de menaces et de combinaisons.

Pep Guardiola a pris une machine de guerre, et il en a fait un monstre de polyvalence, capable de s'adapter à toutes les situations possibles et imaginables sans renier son projet de jeu. Avec Pep, chaque match est un terreau d'idées nouvelles. S'il n'a pas inventé la roue, personne n'est aussi captivant dans la manière dont il la fait tourner chaque semaine.

Angelus

Masculin
Nombre de messages : 3503
Pays : Suisse
Date d'inscription : 14/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Tiagojunior le Mar 6 Oct - 14:26

Angelus a écrit:Passage des Dé-managers sur le match face à Dortmund :


Pep Guardiola et la réinvention permanente de la roue

Julien Momont – Pep Guardiola n'a pas inventé la roue. Il n'a pas inventé le 4-3-3, ni le jeu de possession. Il n'a même pas inventé le poste de faux numéro neuf. On trouvera toujours quelqu'un, dans l'histoire du foot, qui a appliqué bien avant lui certains préceptes qu'il prêche aujourd'hui. Rinus Michels, Johan Cruyff, Luciano Spaletti. Ou encore plus loin, même, le temps effaçant progressivement les innovateurs isolés des tablettes. Sans compter les entraîneurs dont le Catalan se réclame directement, de Juan Manuel Lillo à Marcelo Bielsa.

Alors oui, voir aussi souvent en ces pages ou ailleurs des compliments appuyés pour l'approche du technicien bavarois peut paraître exagéré. Après tout, avec de tels joueurs, au Barça comme au Bayern, tout le monde ferait aussi bien et jouerait de la même manière, non?

Eh bien non, justement, et c'est ce qui explique toute notre fascination pour un entraîneur qui a récupéré une machine de guerre, le Bayern de Jupp Heynckes, qui l'a démontée de toutes pièces pour la réassembler ensuite à sa guise, selon son interprétation de l'organisation optimale de l'ensemble. Si son Bayern ne ressemble aujourd'hui à aucune autre équipe en Europe, c'est parce qu'il le manie et le remanie à sa guise de match en match, de quart d'heure en quart d'heure même, parfois.

Comme contre le Borussia Dortmund, dimanche (5-1). Face au 4-4-2 en losange borussen, Guardiola a démarré le match avec trois défenseurs, Boateng-Martinez-Alaba, mais avec le seul Espagnol dans l'axe. Pas illogique, après tout: en face, Pierre-Emerick Aubameyang et Henrik Mkhitaryan eurent d'abord tendance à jouer excentrés. Le premier, notamment, a été pris en marquage individuel par David Alaba – qui rivalise en vitesse – et a eu beaucoup de mal dans cette configuration. Après un quart d'heure de jeu, Boateng a inversé avec Javi Martinez, ce dernier étant plus à l'aise pour suivre les éventuels décrochages de Mkhitaryan entre les lignes. Et puis à 2-0, tout a changé, encore.

[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]

Le Borussia Dortmund venait de passer en 4-2-3-1, Aubameyang seul en pointe désormais. À peine le penalty de Müller marqué, Guardiola donne ses consignes à Philipp Lahm: défense à quatre, avec le retour du capitaine bavarois à son poste d'arrière droit. Le temps de réorganisation a coûté la réduction de l'écart d'Aubameyang, seul moment de flottement de l'arrière-garde munichoise.

Si ces changements de position incessants ne déséquilibrent aucunement l'harmonie collective, c'est que les principes de jeu restent les mêmes. La fameuse animation qui primerait sur le système n'est pas altérée, notamment parce que ces évolutions micro-tactiques concernent d'abord la structure défensive. Les grandes lignes sont immuables: un pressing haut et en nombre qui empêche l'adversaire de jouer avec précision vers l'avant et limite le risque d'aligner aussi peu de défenseurs; des déplacements constants dans les intervalles qui offrent de multiples solutions de passes, variées en longueur et en zones visées (le Bayern a ainsi marqué deux buts sur de longs ballons dans le dos de la défense de Dortmund); un ailier de débordement (Douglas Costa) et l'offensif côté opposé qui compense en dézonant vers l'axe, pour offrir une variété de menaces et de combinaisons.

Pep Guardiola a pris une machine de guerre, et il en a fait un monstre de polyvalence, capable de s'adapter à toutes les situations possibles et imaginables sans renier son projet de jeu. Avec Pep, chaque match est un terreau d'idées nouvelles. S'il n'a pas inventé la roue, personne n'est aussi captivant dans la manière dont il la fait tourner chaque semaine.
+1 on ne peut mieux peindre ce genie du foot moderne!un CTT (coach tout terrain).

Tiagojunior

Masculin
Nombre de messages : 770
Age : 29
Pays : Espagne
Date d'inscription : 27/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Mario Götze le Mar 6 Oct - 14:32

Trop compliqué pour le fan moyen tout ça.

Mario Götze

Masculin
Nombre de messages : 4025
Age : 27
Pays : France
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  roter baron le Mar 6 Oct - 14:43

Ouais. Pour cet idiot qu'on méprise.

roter baron

Masculin
Nombre de messages : 15007
Age : 31
Pays : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  asmadcityac le Mar 6 Oct - 15:03

C'est n'importe quoi ces schémas. Quand on cherche à vanter les mérites de quelqu'un on cherche vraiment tout et n'importe quoi. Le mec fait n'importe quoi en jouant en 3-5-2, voit que ça ne mache pas et repasse au classique 4-3-3 que tout le monde lui dit de faire depuis qu'il est au Bayern et on crie au génie en parlant d'une " réinvention permanente de la roue". Very Happy
Si Claude Puel avait fait ça on aurait jamais pondu quelque chose d'aussi ridicule. Ca me rappelle ce qu'on fait parfois avec les caméras isolées sur Messi, où on veut nous expliquer que chaque pas qu'il a fait, même quand il est parti boire sur le côté était calculé pour arriver à son but. C'était tout simplement le film "nombre 13" (je crois) avec Jim Carrey, où on fait dire ce qu'on veut aux chiffres. Non restons sérieux, c'est du pipo tout ça!
Donc je me permets d'aller plus loin que ce que tu dis Mario Götze, ce n'est pas trop compliqué pour le fan moyen, c'est n'importe quoi pour n'importe qui, point final. Rien ne sert de faire le connaisseur qui appartient à l'élite et qui peut comprendre ce charrabia, tout juste bon à vendre du papier ou à distraire celui qui le désire.

Je précise que ce post n'est aucunement une critique envers Guardiola mais contre l'auteur de l'article (à moins que ce soit le même mais j'en doute). J'avais le même raisonnement dans les commentaires de texte en français où on voulait nous faire gober que la moindre virgule d'un poème de Baudelaire ou Victor Hugo était placée à tel endroit pour une raison très précise. Du style "Victor Hugo met une virgule ici pour montrer son opposition à Napoléon III". Restons sérieux!

asmadcityac

Masculin
Nombre de messages : 1213
Age : 33
Localisation : Nice
Pays : France
Date d'inscription : 02/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Wunderbern le Mar 6 Oct - 15:21

asmadcityac a écrit:C'est n'importe quoi ces schémas. Quand on cherche à vanter les mérites de quelqu'un on cherche vraiment tout et n'importe quoi. Le mec fait n'importe quoi en jouant en 3-5-2, voit que ça ne mache pas et repasse au classique 4-3-3 que tout le monde lui dit de faire depuis qu'il est au Bayern et on crie au génie en parlant d'une " réinvention permanente de la roue". Very Happy
Si Claude Puel avait fait ça on aurait jamais pondu quelque chose d'aussi ridicule. Ca me rappelle ce qu'on fait parfois avec les caméras isolées sur Messi, où on veut nous expliquer que chaque pas qu'il a fait, même quand il est parti boire sur le côté était calculé pour arriver à son but. C'était tout simplement le film "nombre 13" (je crois) avec Jim Carrey, où on fait dire ce qu'on veut aux chiffres. Non restons sérieux, c'est du pipo tout ça!
Donc je me permets d'aller plus loin que ce que tu dis Mario Götze, ce n'est pas trop compliqué pour le fan moyen, c'est n'importe quoi pour n'importe qui, point final. Rien ne sert de faire le connaisseur qui appartient à l'élite et qui peut comprendre ce charrabia, tout juste bon à vendre du papier ou à distraire celui qui le désire.

Je précise que ce post n'est aucunement une critique envers Guardiola mais contre l'auteur de l'article (à moins que ce soit le même mais j'en doute). J'avais le même raisonnement dans les commentaires de texte en français où on voulait nous faire gober que la moindre virgule d'un poème de Baudelaire ou Victor Hugo était placée à tel endroit pour une raison très précise. Du style "Victor Hugo met une virgule ici pour montrer son opposition à Napoléon III". Restons sérieux!

Si tu as mis 8 virgules dans ton post, c'est pour marquer ton opposition à Napoléon VIII?

Laughing

Wunderbern
Moderateurs
Moderateurs

Masculin
Nombre de messages : 3621
Age : 39
Pays : Montpellier
Date d'inscription : 07/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Angelus le Mar 6 Oct - 15:28

asmadcityac a écrit:C'est n'importe quoi ces schémas.

Ben, c’est des explications tactiques, et pour le coup dans cet article des ajustements aux ajustements. Défendre avec trois défenseurs ou quatre, en fonction du nombre et des profils en face, c’est pas de la science-fiction ou tenter de faire passer des vessies pour des lanternes, c’est une réalité du terrain.

Qu’on ne s’intéresse pas à cela, ou qu’on puise minimiser la chose, pourquoi pas, mais c’est une réalité. Sinon, à quoi bon avoir des entraineurs. Tu me diras à une certaine époque, on laissait plus les joueurs se débrouiller, oui. A une certaine époque, le sportif moyen mesurait 1,82 et pas 2.10, évolution.

Ce coté tactique, il est de plus en plus présent et de plus en plus nécessaire à une période où les choses se jouent sur si peu.

asmadcityac a écrit:
J'avais le même raisonnement dans les commentaires de texte en français où on voulait nous faire gober que la moindre virgule d'un poème de Baudelaire ou Victor Hugo était placée à tel endroit pour une raison très précise. Du style "Victor Hugo met une virgule ici pour montrer son opposition à Napoléon III". Restons sérieux!

Ben là aussi, une virgule, une formulation, cela change un texte ou une intention, oui.

Angelus

Masculin
Nombre de messages : 3503
Pays : Suisse
Date d'inscription : 14/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  defleppard210 le Mar 6 Oct - 16:05

Wunderbern a écrit:
asmadcityac a écrit:C'est n'importe quoi ces schémas. Quand on cherche à vanter les mérites de quelqu'un on cherche vraiment tout et n'importe quoi. Le mec fait n'importe quoi en jouant en 3-5-2, voit que ça ne mache pas et repasse au classique 4-3-3 que tout le monde lui dit de faire depuis qu'il est au Bayern et on crie au génie en parlant d'une " réinvention permanente de la roue". Very Happy
Si Claude Puel avait fait ça on aurait jamais pondu quelque chose d'aussi ridicule. Ca me rappelle ce qu'on fait parfois avec les caméras isolées sur Messi, où on veut nous expliquer que chaque pas qu'il a fait, même quand il est parti boire sur le côté était calculé pour arriver à son but. C'était tout simplement le film "nombre 13" (je crois) avec Jim Carrey, où on fait dire ce qu'on veut aux chiffres. Non restons sérieux, c'est du pipo tout ça!
Donc je me permets d'aller plus loin que ce que tu dis Mario Götze, ce n'est pas trop compliqué pour le fan moyen, c'est n'importe quoi pour n'importe qui, point final. Rien ne sert de faire le connaisseur qui appartient à l'élite et qui peut comprendre ce charrabia, tout juste bon à vendre du papier ou à distraire celui qui le désire.

Je précise que ce post n'est aucunement une critique envers Guardiola mais contre l'auteur de l'article (à moins que ce soit le même mais j'en doute). J'avais le même raisonnement dans les commentaires de texte en français où on voulait nous faire gober que la moindre virgule d'un poème de Baudelaire ou Victor Hugo était placée à tel endroit pour une raison très précise. Du style "Victor Hugo met une virgule ici pour montrer son opposition à Napoléon III". Restons sérieux!

Si tu as mis 8 virgules dans ton post, c'est pour marquer ton opposition à Napoléon VIII?

Laughing
Laughing Laughing , mais son post est tellement vrai...

defleppard210

Masculin
Nombre de messages : 1721
Age : 30
Localisation : Paris
Pays : France
Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  roter baron le Mar 6 Oct - 16:10

Gros +1 à AS'! En plus ds l'article il y a un truc remarquable. Pep il a instauré la flexibilité ultime. Le changement permanent. Mais par contre, tout cela se fait dans le cadre d'une rigidité exemplaire, qui permet au changement de ne pas perturber l'équipe. Il a réussi à trouver la quadrature du cercle (et sans le compas ni la règle bien sur, trop facile sinon).

roter baron

Masculin
Nombre de messages : 15007
Age : 31
Pays : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [04.10.2015] FC Bayern München - BVB Dortmund

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum